MMA – Zarah Fairn Dos Santos, première française à disputer un combat à l’UFC, soutien la FFKMDA

Se définissant “sereine et très contente” pour ce combat historique, Zarah Fairn Dos Santos est fière de se présenter comme la première Française ayant signé à l’UFC et étant une des pionnières françaises qui ait combattu à l’étranger en MMA… et on la comprend. A 32 ans, elle a acquis depuis de nombreuses années maintenant assez d’expérience dans cette discipline pour se rendre crédible et légitime aux yeux de tous.

Pour cette championne, qui va rentrer dans l’histoire des sports de combat dès ce dimanche, il est évident d’adhérer à la FFKMDA, fédération qui est la plus apte à recevoir le MMA et pour plusieurs raisons. Tout d’abord, la sécurité : c’est  un point primordial à la structuration de la discipline. et puis la formation : savoir former des moniteurs est essentiel aujourd’hui pour nos jeunes en club.  

Zarah insiste ; “Avant de parler de légalisation, il faut parler de formation et de structuration autour du MMA”  Et rajoute ensuite “la FFKMDA est très formatrice, elle entreprend pas mal d’initiatives socio-culturelles et éducatives, il y a un vrai effet social“.

Ancienne licenciée FFKMDA en Pancrace, elle se dit très contente et a vécu une “super expérience“. “La fédération a toujours été disponible, à l’écoute de ses adhérents, beaucoup de respect s’est installé dans cette fédération (…) Le président de la FFKMDA est en train de préparer quelque chose de favorable pour cette discipline ; elle cherche toujours à développer ses disciplines et évoluer (…) elle m’a consulté, d’une part car je suis une athlète française dans le MMA et d’une autre part car je suis une féminine dans le haut niveau.

Respectueusement, elle rajoute : “Je n’ai rien contre les autres fédérations, d’un point de vue sécuritaire et mon vécu en tant que licenciée FFKMDA, j’ai senti que la FFKMDA était différente. La FFKMDA est prête à recevoir la MMA. Elle est consciente de l’engouement de cette discipline (…) je remercie le Président, Nadir Allouache pour tout ce qu’il fait pour les athlètes et les disciplines”.

On souhaite à Zarah un très bon combat !

X